K

odo Sawaki (1880-1965), surnommé Kodo sans demeure, était un moine zen qui a parcouru le Japon à pied tout au long de sa vie. Il était renommé pour ses conférences magistrales, drôles et désinvoltes. Son audience se composait aussi bien de moines, de nonnes que de geishas, de paysans, de ministres, d’artistes et de savants. Ces rendez-vous hors du commun se déroulaient dans des cadres tels que l’université Komazawa à Tokyo, ou dans des lieux improvisés à la campagne, dans des prisons, des temples…

C’est avec un grand plaisir et une certaine rapidité que j’ai lu ce livre sur les enseignements de Kodo Sawaki. Les différents conseils et avis sont séparés en 34 chapitres courts et illustrés avec des raisonnements simples et accessibles.

Ce livre s’adressent à la société moderne, et de ce fait, personne n’échappe à ses enseignements. Chacun saura trouver un conseil ou une leçon à appliquer à son quotidien. En quelques mots, il transperce notre égo si bien ancré et nous fait voir la vie avec une simplicité percutante et vraie.

Ma seule critique : pour les lecteurs qui ont déjà une bonne base en développement personnel et en diminution de l’égo (si je puis dire cela comme ça), ce livre risque d’être un peu trop élémentaire, mais une relecture ne fera sans doute aucun mal.

Si tu n’y prends garde, tu vas passer ta vie entière à ne rien faire d’autre qu’attendre le jour où tes espoirs de personne ordinaire seront enfin réalisés.

Tout commence quand nous disons « je ». Tout ce qui suit est illusion.
Tout le monde s’imagine que son ego est quelque chose d’immuable, une sorte de point fixe autour duquel tout tourne. Il y avait jadis un homme qui disait : ‘Regardez, tout le monde meurt sauf moi !’. Maintenant, il y a belle lurette qu’il est mort.

Merci aux éditions l’Originel pour leur envoie !

 

Éditions l’Originel

112 pages

Most Recent Projects
Contact-moi

Je te répondrais au plus vite !